Showing 1–12 of 17 results

  • Marian Kasperczyk, Peinture périphérique

    19.00

    Marian Kasperczyk. Back to front painting / Peinture périphérique

    Catalogue monographique consacré à l'artiste peintre Marian Kasperczyk et à sa technique BACK TO FRONT. Inventé en 1988 par l'artiste, cette technique consiste à peindre sur l'envers de la toile vierge pour presser ensuite la peinture qui ressort à l'endroit. En fonction de la lumière, les formes (portraits, architecture, objets…) apparaissent ou disparaissent créant un effet de magie. La figuration émerge quand la lumière est moins intense, tandis qu'un éclairage fort la fait disparaître et le tableau devient totalement abstrait et structurel.
    Catalogue richement illustré, en trois langues : Polonais, français et anglais

    auteurs : Wojciech Ciesielski, Malgorzata Dorna, Anna Pasek, Alicja Polap, Joanna Szczepanik
    traduction : Piotr Blonski, Wojciech Ciesielski, Barbara Goraczko, Anita Jablonska, Joanna Szczepanik, Philip Wood

    ISBN : 979-10-90480-13-1

  • Marian Kasperczyk, Sans titre, 1992

    Marian Kasperczyk, Sans titre, 1992
    Technique propre “back to front” (acrylique sur toile), 41 x 33 cm

    Dès 1988, Kasperczyk met au point une technique originale à laquelle il se consacre de manière exclusive, et qu’il appelle « back to front » (peinture à rebours). Celle-ci consiste à recouvrir de peinture acrylique l’envers de la toile vierge et à la presser ensuite pour la faire ressortir sur l’endroit du tableau. Les œuvres ainsi obtenues, présentées pour la première fois à Art Cologne en 1991, se trouvent à la limite entre bi- et tridimensionnalité et le rôle primordial y est joué par la lumière, qui fait apparaître ou disparaître les irrégularités d’une texture rugueuse.
    Au fil des années, Marian Kasperczyk perfectionne cette technique. Il expose principalement en France et en Pologne. Ses œuvres résistent parfaitement à l’épreuve du temps.

  • Marian Kasperczyk, Peinture périphérique, 2014

    600.00

    Marian Kasperczyk, Peinture périphérique, 2014
    Technique propre “back to front” (acrylique sur toile), 44 x 35 cm

  • Marian Kasperczyk, Nanoportrait, 2017

    600.00

    Marian Kasperczyk, Nanoportrait, 2017
    Technique propre “back to front” (acrylique sur toile), 43,5 x 35,5 cm

    L’œuvre a été réalisée dans le cadre de la III édition du Concours NanoArt en hommage au prof. Tadeusz Malinski, organisé par la Galerie Roi Doré.

  • Marian Kasperczyk, Ornement, 1994

    Marian Kasperczyk, Ornement, 1994
    Technique propre “back to front” (acrylique sur toile), 43 x 35 cm

    Dès 1988, Kasperczyk met au point une technique originale à laquelle il se consacre de manière exclusive, et qu’il appelle « back to front » (peinture à rebours). Celle-ci consiste à recouvrir de peinture acrylique l’envers de la toile vierge et à la presser ensuite pour la faire ressortir sur l’endroit du tableau. Les œuvres ainsi obtenues, présentées pour la première fois à Art Cologne en 1991, se trouvent à la limite entre bi- et tridimensionnalité et le rôle primordial y est joué par la lumière, qui fait apparaître ou disparaître les irrégularités d’une texture rugueuse.
    Au fil des années, Marian Kasperczyk perfectionne cette technique. Il expose principalement en France et en Pologne. Ses œuvres résistent parfaitement à l’épreuve du temps.

  • Marian Kasperczyk, Ornement, 1997

    600.00

    Marian Kasperczyk, Ornement, 1997
    Technique propre “back to front” (acrylique sur toile), 41 x 33 cm

    Dès 1988, Kasperczyk met au point une technique originale à laquelle il se consacre de manière exclusive, et qu'il appelle « back to front » (peinture à rebours). Celle-ci consiste à recouvrir de peinture acrylique l'envers de la toile vierge et à la presser ensuite pour la faire ressortir sur l'endroit du tableau. Les œuvres ainsi obtenues, présentées pour la première fois à Art Cologne en 1991, se trouvent à la limite entre bi- et tridimensionnalité et le rôle primordial y est joué par la lumière, qui fait apparaître ou disparaître les irrégularités d'une texture rugueuse.
    Au fil des années, Marian Kasperczyk perfectionne cette technique. Il expose principalement en France et en Pologne. Ses œuvres résistent parfaitement à l'épreuve du temps.

  • Marian Kasperczyk, Ornement, 1999

    2,000.00

    Marian Kasperczyk, Ornement, 1999
    Technique propre “Back to front” (acrylique sur toile), 132 x 99 cm

  • Marian Kasperczyk, Portrait, 2013

    600.00

    Marian Kasperczyk, Portrait, 2013
    Technique propre “back to front” (acrylique sur toile), 41 x 33 cm

  • Marian Kasperczyk, Portrait, 2013

    600.00

    Marian Kasperczyk, Portrait, 2013
    Technique propre “back to front”(acrylique sur toile), 41 x 33 cm

  • Marian Kasperczyk, Portrait

    600.00

    Marian Kasperczyk, Portrait
    Technique propre “back to front” (acrylique sur toile), 41 x 33 cm

  • Marian Kasperczyk, Portrait

    2,200.00

    Marian Kasperczyk, Portrait
    Technique propre “back to front” (acrylique sur toile), 130 x 97 cm

  • Marian Kasperczyk, Main, 1992

    Marian Kasperczyk, Main, 1992
    Technique propre “back to front” (acrylique sur toile), 41 x 33 cm

    Dès 1988, Kasperczyk met au point une technique originale à laquelle il se consacre de manière exclusive, et qu’il appelle « back to front » (peinture à rebours). Celle-ci consiste à recouvrir de peinture acrylique l’envers de la toile vierge et à la presser ensuite pour la faire ressortir sur l’endroit du tableau. Les œuvres ainsi obtenues, présentées pour la première fois à Art Cologne en 1991, se trouvent à la limite entre bi- et tridimensionnalité et le rôle primordial y est joué par la lumière, qui fait apparaître ou disparaître les irrégularités d’une texture rugueuse.
    Au fil des années, Marian Kasperczyk perfectionne cette technique. Il expose principalement en France et en Pologne. Ses œuvres résistent parfaitement à l’épreuve du temps.